CNRS

Rechercher




Accueil > Actions et manifestations > Les appels à projets

2015 - Appel à Projets Exploratoires de la Cellule Energie du CNRS

Campagne de sélection des candidatures PE Energie 2015

La Cellule Energie du CNRS a lancé du 16 mars au 20 avril 2015, un appel à « Projets Exploratoires » (PE) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS.

Bilan -



Les projets lauréats

TITRE ACRONYME COORDINATEUR Code Unité LABORATOIRE
Matériaux porphyriniques poreux pour la reduction electrocatalytique du CO2 Electropor FATEEVA Alexandra UMR5615 LMI Laboratoire des Multimatériaux et Interfaces
Effet de la viscoélasticité du fluide sur l’efficacité du transfert de chaleur en convection naturelle TransfertElastique FUNFSCHILLING Denis UMR7357 ICube, Laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie
Surfaces Fonctionnelles pour la réduction de CO2 en carburant SURF CARENCO Sophie UMR7574 Laboratoire de Chimie de la Matière Condensée de Paris (LCMCP)
Perovskites inorganiques novatrices pour le photovoltaïque PEROPV FIX Thomas UMR7357 ICube, Laboratoire des sciences de l’ingénieur, de l’informatique et de l’imagerie
De Novo designed molybdenum-PeptIdes as catalysts for CArbon DiOxide Reduction PICADOR IRANZO Olga UMR7313 Institut des Sciences Moléculaires de Marseille (ISM2)
Effet des biocarburants sur la formation des hydrocarbures aromatiques polycycliques BIOMAP SERINYEL Zeynep UPR3021 ICARE (Institut de Combustion Aérothermique Réactivité et Environnement)
Etude des Dialogues entre bactéries et diatomées : vers une optimisation de la production de lipides par les diatomées DEBAT KOJADINOVIC Mila UMR7281 Bioénergétique et Ingénierie des Protéines (BIP)
Modélisation et analyse des réseaux d’énergie intelligents comme systèmes cyber-physiques en vue de la commande décentralisée CYBERGRID BRATCU Antoneta Iuliana UMR5216 Grenoble Image, Parole, Signal et Automatique – GIPSA-lab
Concentration solaire et émission contrôlée : une combinaison de ces deux stratégies peut-elle conduire à des rendements de conversion photovoltaïques record ? EmiConcPV VOSSIER Alexis UPR8521 PROMES Procédés, Matériaux et Energie Solaire
Investigation of PHOTOinduced effects in FErroelectric oxides for energy applications PHOTOFEnergy CANERO INFANTE Ingrid UMR8580 (SPMS) Structures, Propriétés et Modélisation des Solides
Exploration d’un nouveau concept de pile à combustible assistée par plasma Plasma-SOFC DEZANNEAU Guilhem UMR8580 (SPMS) Structures, Propriétés et Modélisation des Solides
Transport Et Séparation dans les Matériaux Microporeux Amorphes TESMMA VERMOREL Romain UMR5150 Laboratoire des Fluides Complexes et leurs Réservoirs
Surface investigation of (Bi,Sb) negative electrodes for Magnesium-ion batteries Surf-Mag BERTHELOT Romain UMR5253 Institut de chimie moléculaire et des matériaux - Institut Charles Gerhardt Montpellier
Photovoltaïque et thermoélectrique conjugués pour une efficacité augmentée : application aux cellules solaires à porteurs chauds ICARE MICHELINI Fabienne UMR7334 Institut des Matériaux, de Microélectroniq et des Nanosciences de Provence
Couplage entre fermentation sombre et production de lipides microbiens par électrocoagulation AGV2LIP VIAL Christophe UMR6602 Institut Pascal
Organic LaYer iMproving electrochemical Performance of Insertion Compounds OLYMPIC BECUWE Matthieu UMR7314 Laboratoire réactivité et chimie des solides
Nouvelles voies de recyclage des terres rares contenues dans les aimants permanents CyclaTer TENCE Sophie UPR9048 Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux
Association de la microscopie optique haute résolution à la microscopie électrochimique pour l’analyse de nano objets électrocatalytiques BAL-SECM CORNUT Renaud UMR3685 Nanosciences et innovation pour les matériaux, la biomédecine et l’énergie
DAYTIME RADIATIVE COOLING DAYCOOL CARDIN Julien UMR6252 Centre de recherche sur les ions, les matériaux et la photonique
Modélisation économique pour l’évaluation des scénarios énergétiques MEESCEN BOUNEAU Sandra UMR8608 Institut de Physique Nucléaire d’Orsay
Elaboration et étude de matériaux de COnstruction innovants pour le COnfort thermique du BATiment ECO2BAT BARBOURA salma UPR3407 Laboratoire des Sciences des Procédés et des Matériaux
Couche d’interface de cellules solaires à base d’oxyde de pérovskite : étude de la stabilité CHIPS VEDRAINE Sylvain UMR7252 XLIM
Fondements de modèles d’affaires soutenables centrés sur la pile à combustible FC-GreenBM PICARD Fabienne FR3539 FCLAB (Fuel Cell LAB) : Vers des Systèmes Pile à Combustible Efficients
La fabrique des futurs énergétiques et climatiques : vers une sociologie de la modélisation économique dans le domaine de l’environnement SOCIOMODEL NADAI Alain UMR8568 Centre International de Recherche sur l’Environnement et le Développement (CIRED)
Résumes des projets -




L’appel à projets

La Cellule Energie du CNRS lance un nouvel Appel à Projets Exploratoires (PE) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir 2 grands types de projets dans le domaine de l’énergie :

1- des projets sur thématique libre (blancs) répondant au moins à l’un des 2 critères suivants :

  • projet porté par un jeune chercheur (CR CNRS ou MCF) recruté au cours de la période 2011-2014, impliqué à plus de 40% de son temps sur le sujet, en vue de l’élaboration d’un projet ANR jeune chercheur ou d’une ERC
  • exploration d’un concept totalement inédit, peu ou pas décrit dans la littérature (rares publications) et n’ayant fait l’objet d’aucun brevet.

2- des projets répondant à l’un des 2 critères suivants :

  • projets proposant des approches systémiques innovantes dans le domaine des énergies renouvelables variables (solaires, éoliennes et marines). Sont notamment attendus des projets adressant les verrous liés à l’intégration de ces EnR dans les réseaux de distribution (incluant les problématiques d’inter-conversion de vecteurs, de stockage et de transport), et impliquant des consortia pluri ou interdisciplinaires.
  • projets à l’interface des Sciences Humaines & Sociales et des Sciences de l’Ingénierie. Sont plus particulièrement attendus des projets portant sur le développement des nouvelles énergies à l’échelle de l’habitat et/ou de la ville, abordant cette problématique sous un angle large et interdisciplinaire (verrous scientifiques ou technologiques, nouveaux modes de consommation, efficacité et précarité énergétique, politiques publiques…). Ces projets devront associer au minimum une équipe de recherche relevant de l’institut INSHS et une équipe relevant de l’institut INSIS, mais pourront impliquer également des équipes relevant d’autres instituts du CNRS. Ils bénéficieront d’un financement conjoint de l’INSIS et de l’INSHS


Modalités de candidature. Calendrier & budget

La date limite de dépôt des projets, sur l’application SIGAP, est fixée au 20 avril 2015 midi.

Les propositions, rédigées en utilisant impérativement le formulaire joint à l’application SIGAP, ne devront pas excéder 5 pages au total, et devront faire ressortir clairement la (les) rupture(s) par rapport à l’état de l’art.

Les équipes participantes (principaux chercheurs impliqués, % de temps) et leurs 3 publications les plus récentes dans le domaine devront également être précisées, ainsi que le budget prévisionnel (comprenant petit équipement, fonctionnement-missions, à l’exclusion de la rémunération de personnels). La complémentarité des partenaires et leur rôle respectif dans le projet devront être clairement démontrés. Dans le cas de participation d’unités de recherche non-CNRS, on précisera les apports de ces partenaires.

Le porteur du projet devra obligatoirement être membre d’une unité associée au CNRS. Un laboratoire pourra présenter plusieurs projets (au maximum 3), sous réserve qu’ils émanent d’équipes différentes. La durée des projets sera de 1 an. Le budget alloué à chaque projet sera au maximum de 15 k€. Les crédits seront notifiés aux lauréats le 15 mai au plus tard. Ils devront impérativement être engagés avant le 30/11/2015.

Conditions supplémentaires à remplir

  • pas de resoumissions (« recyclages ») de pré-propositions ANR (retenues ou non)
  • les unités CNRS impliquées dans les projets devront avoir répondu à l’enquête Energie conduite par l’organisme en 2014. A défaut, une attestation du directeur d’unité s’engageant à participer à l’enquête 2015 devra être jointe au dossier de candidature.
    Pour plus d’informations sur les modalités d’utilisation de l’application SIGAP vous pouvez consulter la documentation en ligne


Critères d’évaluation des projets

  • Adéquation avec les objectifs de l’AAP
  • Qualité et originalité scientifique du projet
  • Prise de risques (caractère exploratoire)
  • Avantages du projet en termes de réduction de l’impact environnemental
  • Qualité et complémentarité des équipes impliquées, caractère interdisciplinaire
  • Perspectives du projet

Suivi des projets

Un rapport de 4 pages maximum décrivant le travail entrepris et les résultats obtenus, accompagné d’un bref récapitulatif des dépenses sera demandé à la fin du projet.

Les publications devront mentionner le soutien du CNRS à travers sa cellule Energie.
Il pourra être demandé aux lauréats de participer à un séminaire de restitution.

Contacts

Responsables scientifiques
alain.dollet« @ »cnrs-dir.fr
pascal.brault« @ »cnrs-dir.fr
sandra.laugier« @ »cnrs-dir.fr

Equipe administrative
romie.lopez« @ »promes.cnrs.fr

_