CNRS

Rechercher




Accueil > Actualités

2019 - Appel à Projets Exploratoires de la Cellule Energie du CNRS

L’Appel à Projet PEPS ENERGIE 2019 a reçu un grand echo auprès de la communauté. Au total, 78 projets ont été déposés dont 40 projets sous « Jeune Chercheur-Jeune Chercheuse" et 38 projets sous « collaboratif et transverse ».
Le comité de sélection des projets est composé des correspondants ENERGIE des instituts du CNRS.
La grande majorité des projets déposées sont très bons voire excellents, mais compte tenu de la pression et du budget limité, le comité scientifique a dû se montrer très sélectif, en plus d’être très strict sur les critères de l’AAP.

Les résultats de la sélection sont affichés ci-dessous.
Les dotations seront versées dans les meilleurs délais.

La cellule ENERGIE du CNRS vous remercie pour votre participation à cette appel.

Les projets lauréats

CALYSTO Confined crystals as novel materials for hydrogen storage PERRIER Laurent UMR5150 Laboratoire des Fluides Complexes et leurs Réservoirs
CARDIF Carbon dioxide Fischer-Tropsch synthesis on bifunctional catalysts SERP Phlippe UPR8241 Laboratoire de Chimie de Coordination
CHEAP Complex Hybrids for Efficient and Affordable Photocatalysis COMESANA-HERMO Miguel UMR7086 Interfaces, Traitements, Organisation et Dynamique des Systèmes
COGIFLEX Utilisation de semi-conducteurs organiques en vue d’améliorer la récupération d’énergie mécanique par des polymères flexoélectriques GUIFFARD Benoît UMR6164 Institut d’Electronique et de Télécommunications de Rennes
DEVOPEM Développement de méthodologies pour la compréhension des relations entre les propriétés mécaniques et la durabilité des piles à combustible de type PEM CARRAL Christophe UMR5279 Laboratoire d’Electrochimie et de Physico-Chimie des Matériaux et des Interfaces
DROME Dynamical Reduced Order ModEls for high speed processes HEUZE Thomas UMR6183 Institut de Recherche en Génie Civil et Mécanique
ELECTROFUEL Micro-tissage 3D de fibres par électrospinning pour la conception et la fabrication de nouvelles électrodes électrocatalytiques nanostructurées pour la production de dihydrogène (H2) ultra-pur en milieu basique HOLADE Yaovi UMR5635 Institut Européen des Membranes
ELIOS Electrode plasmonique multifonctionnelle pour les cellules photovoltaïques à haut rendement MASSIOT Inès UPR8001 Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes du CNRS
HABANA Hydrures comme mAtériaux à haute performance pour BAtteries NA-ion tout solide CUEVAS Fermin UMR7182 Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est
ImHESurNaASA Improvement of heat exchange surfaces by nanostructuration : an atomistic simulation approach ISAIEV Mykola UMR7563 Laboratoire Energie et Mécanique Théorique et Appliquée
ISORE Infrastructure de gestion intelligente pour une SOciété tournée vers les énergies REnouvelables GAMATIE Abdoulaye UMR5506 Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier
Lignin-H Lignin electrolysis as a sustainable technology for H2 Production CARAVACA Angel UMR5256 Institut de Recherches sur la Catalyse et l’Environnement de Lyon
MicroPower Flexible Microcapacitors for Power Energy Storage YUAN Jinkai UMR5031 Centre de Recherche Paul Pascal
MMO-GRACE Mixed Metal Oxide / Graphene Composite Electrode materials for electrochemical storage devices PRONKIN Sergey UMR7515 Institut de Chimie et Procédés pour l’Energie, l’Environnement et la Santé
NanoPharE Nanoparticle-supported molecular Photochromism for Harvesting solar Energy FIHEY Arnaud UMR6226 Institut des Sciences Chimiques de Rennes
ODiSSEHy Optimisation du Dimensionnement et de la Stratégie des Systèmes Électriques Hybrides pour les sites isolés PELLEAU Marie UMR7271 Laboratoire d’Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis
OPV-Siloxane Matériaux organiques semiconducteurs à chaînes latérales siloxanes pour une amélioration des performances et de la stabilité des dispositifs photovoltaïques organiques MERY Stephane UMR7504 Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg
Pick-Up Nouveaux dispositifs électrochimiques à base d’émulsion de Pickering LE VOT Steven UMR5253 Institut de chimie moléculaire et des matériaux - Institut Charles Gerhardt Montpellier
P-NANOSOL Cellule solaire à base de nanocristaux de pérovskite déposés par électro-spray WITKOWSKI Nadine UMR7588 Institut des nanosciences de Paris
QUANTUMSOLAR Schrodinger’s cat curls up in the sun : boosting solar energy harvesting LLANSOLA-PORTOLES Manuel UMR9198 Institut de Biologie Intégrative de la Cellule
SESAME Synthèse à grande Echelle de borophèneS pAr Méthode chimiquE BOUSIGE Colin UMR5615 Laboratoire des Multimatériaux et Interfaces
SIMULEF Simulation temps réel et multi-physiques des Éoliennes Flottantes LAGHROUCHE Salah UMR6174 Institut Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique - Sciences et Technologies
SOPROMAG Mise en œuvre d’une solution de production d’hydrogène in situ par hydrolyse du magnésium BOBET Jean-Louis UMR5026 Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux
Résumes des projets -

__

L’appel à projets

La Cellule Energie du CNRS lance un nouvel Appel à Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir des projets dans le domaine de l’énergie :

L’appel concerne des projets exploratoires sur thématique libre (blancs) répondant au moins à l’un des 2 critères suivants :

  • projet porté par un jeune chercheur (CR CNRS ou MCF) recruté au cours de la période 2015-2018, impliqué à plus de 40% de son temps sur le sujet, en vue de l’élaboration d’un projet ANR jeune chercheur ou ERC starting
  • projet à caractère collaboratif et transverse impliquant des chercheurs et enseignants-chercheurs relevant d’au moins deux laboratoires appartenant à deux instituts du CNRS.

Dans les deux cas, le projet doit concerner un concept totalement inédit, peu ou pas décrit dans la littérature (rares publications) et n’ayant fait l’objet d’aucun brevet.


Calendrier & budget

Cet appel est ouvert jusqu’au 10 Décembre 2018 à 12 heures. Les résultats seront communiqués le 31 janvier 2019.

Les propositions, rédigées en utilisant impérativement le formulaire joint à l’application SIGAP, ne devront pas excéder 5 pages, et devront faire ressortir clairement la (les) rupture(s) par rapport à l’état de l’art. Les équipes participantes (principaux chercheurs impliqués, % de temps) et leurs 3 publications les plus récentes dans le domaine devront également être précisées, ainsi que le budget prévisionnel (comprenant petit équipement et consommables, fonctionnement-missions, à l’exclusion de la rémunération de personnels et de coûts indirects).

Le cas échéant, la complémentarité des partenaires et leur rôle respectif dans le projet devront être clairement démontrés. Dans le cas de participation d’unités de recherche non-CNRS, les apports de ces unités, à l’appel à projet exploratoires, seront détaillés dans la proposition.


Le porteur du projet devra obligatoirement être membre d’une unité associée au CNRS. Pour chaque unité impliquée, le visa du Directeur de l’unité sera recueilli préalablement. Un laboratoire ne pourra participer (y compris coordination) à plus de 3 projets. Le budget alloué à chaque projet sera en moyenne de 15 k€ (de 10 à 20 k€ au maximum en fonction du nombre d’équipes impliquées). Les crédits seront notifiés aux lauréats début Février 2019. La durée des projets sera de 1 an.


Conditions supplémentaires à remplir

  • pas de resoumissions (« recyclages ») de pré-propositions ANR (retenues ou non)
  • les unités CNRS impliquées dans les projets devront avoir répondu à l’enquête Energie conduite par l’organisme en 2018. A défaut, une attestation du directeur d’unité s’engageant à participer à l’enquête 2019 devra être jointe au dossier de candidature.


Critères d’évaluation des projets

  • Adéquation avec les objectifs de l’AAP
  • Qualité et originalité scientifique du projet
  • Prise de risques (caractère exploratoire)
  • Avantages du projet en termes de réduction de l’impact environnemental
  • Qualité et complémentarité des équipes impliquées, caractère interdisciplinaire
  • Perspectives du projet


Suivi des projets

Un rapport de 4 pages maximum décrivant le travail entrepris et les résultats obtenus, accompagné d’un bref récapitulatif des dépenses sera demandé à la fin du projet.

Il pourra être demandé aux lauréats de participer à un séminaire de restitution.

Les publications relatives aux projets financés devront impérativement mentionner le soutien du CNRS à travers sa cellule Energie dans les remerciements en utilisant la phrase :
« Ce travail a été partiellement financé par la cellule Energie du CNRS via le projet (nom du projet) »
« This work has been partially funded by the CNRS Energy unit (Cellule Energie) through the project (nom du projet) »

Contacts

Responsables scientifiques
Abdelilah Slaoui
Pascal Brault


Equipe administrative
Romie Lopez

Version imprimable

Formulaire de soumission