CNRS

Rechercher




Accueil > Actualités

2019 - Appel à Projets Exploratoires de la Cellule Energie du CNRS

L’appel à projets

La Cellule Energie du CNRS lance un nouvel Appel à Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir des projets dans le domaine de l’énergie :

L’appel concerne des projets exploratoires sur thématique libre (blancs) répondant au moins à l’un des 2 critères suivants :

  • projet porté par un jeune chercheur (CR CNRS ou MCF) recruté au cours de la période 2015-2018, impliqué à plus de 40% de son temps sur le sujet, en vue de l’élaboration d’un projet ANR jeune chercheur ou ERC starting
  • projet à caractère collaboratif et transverse impliquant des chercheurs et enseignants-chercheurs relevant d’au moins deux laboratoires appartenant à deux instituts du CNRS.

Dans les deux cas, le projet doit concerner un concept totalement inédit, peu ou pas décrit dans la littérature (rares publications) et n’ayant fait l’objet d’aucun brevet.


Calendrier & budget

Cet appel est ouvert jusqu’au 10 Décembre 2018 à 12 heures. Les résultats seront communiqués le 31 janvier 2019.

Les propositions, rédigées en utilisant impérativement le formulaire joint à l’application SIGAP, ne devront pas excéder 5 pages, et devront faire ressortir clairement la (les) rupture(s) par rapport à l’état de l’art. Les équipes participantes (principaux chercheurs impliqués, % de temps) et leurs 3 publications les plus récentes dans le domaine devront également être précisées, ainsi que le budget prévisionnel (comprenant petit équipement et consommables, fonctionnement-missions, à l’exclusion de la rémunération de personnels et de coûts indirects).

Le cas échéant, la complémentarité des partenaires et leur rôle respectif dans le projet devront être clairement démontrés. Dans le cas de participation d’unités de recherche non-CNRS, les apports de ces unités, à l’appel à projet exploratoires, seront détaillés dans la proposition.


Le porteur du projet devra obligatoirement être membre d’une unité associée au CNRS. Pour chaque unité impliquée, le visa du Directeur de l’unité sera recueilli préalablement. Un laboratoire ne pourra participer (y compris coordination) à plus de 3 projets. Le budget alloué à chaque projet sera en moyenne de 15 k€ (de 10 à 20 k€ au maximum en fonction du nombre d’équipes impliquées). Les crédits seront notifiés aux lauréats début Février 2019. La durée des projets sera de 1 an.


Conditions supplémentaires à remplir

  • pas de resoumissions (« recyclages ») de pré-propositions ANR (retenues ou non)
  • les unités CNRS impliquées dans les projets devront avoir répondu à l’enquête Energie conduite par l’organisme en 2018. A défaut, une attestation du directeur d’unité s’engageant à participer à l’enquête 2019 devra être jointe au dossier de candidature.


Critères d’évaluation des projets

  • Adéquation avec les objectifs de l’AAP
  • Qualité et originalité scientifique du projet
  • Prise de risques (caractère exploratoire)
  • Avantages du projet en termes de réduction de l’impact environnemental
  • Qualité et complémentarité des équipes impliquées, caractère interdisciplinaire
  • Perspectives du projet


Suivi des projets

Un rapport de 4 pages maximum décrivant le travail entrepris et les résultats obtenus, accompagné d’un bref récapitulatif des dépenses sera demandé à la fin du projet.

Il pourra être demandé aux lauréats de participer à un séminaire de restitution.

Les publications relatives aux projets financés devront impérativement mentionner le soutien du CNRS à travers sa cellule Energie dans les remerciements en utilisant la phrase :
« Ce travail a été partiellement financé par la cellule Energie du CNRS via le projet »
« This work has been partially funded by the CNRS Energy unit (Cellule Energie) through the project »

Contacts

Responsables scientifiques
Abdelilah Slaoui
Pascal Brault


Equipe administrative
Romie Lopez

Version imprimable

Formulaire de soumission