Appel à projets PEPS Energie 2023

La Cellule Energie du CNRS lance annuellement un Appel à Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir des projets dans le domaine de l’énergie. Pour l’édition 2023, les propositions de projets devront porter sur des thématiques couvrant les aspects Energie mais avec une vision Transition Energétique, un des six défis du COP du CNRS.

Thématique de l’appel PEPS:

Thème 1 « Scénarios à zéro émission pour la mobilité à l’horizon 2050 »
Thème 2 « Du bâtiment innovant à la ville durable »
Thème 3 « Transition énergétique » :
      Sous-thème 1 : Type de consommation (sobriété, flexibilité, etc.)
      Sous-thème 2 : Données et observatoire

Une description détaillée des thèmes est disponible en pièce jointe (ci-dessous).

A. Types de projets financés par cet AAP

Les projets déposés, exclusivement sur les thèmes cités ci-dessus, ont pour objectifs de permettre d’explorer une idée nouvelle dans un cadre collaboratif afin de démontrer la faisabilité ou de valider un concept et donner la possibilité de générer par la suite des projets de plus grande ambition.
La complémentarité des partenaires et leur rôle respectif dans le projet devront être clairement démontrés.
Dans le cas de participation d’unités de recherche non-CNRS, les apports de ces unités à l’appel à projet exploratoire devront être détaillés dans la proposition. Le livrable attendu sera un rapport final présentant les principales avancées, ainsi que la participation à un colloque de restitution.


B. Modalités administratives et financières

Les crédits sont alloués au porteur ou à la porteuse et versés à son unité de rattachement CNRS. Ils sont de type subvention d’État, ce qui implique qu’ils doivent être entièrement consommés avant le 31 décembre 2023 et qu’aucun frais de gestion ne pourra être prélevé. Le porteur ou la porteuse les engage pour l’ensemble des partenaires. – Les demandes d’équipement informatique standard ou de bureautique ne seront pas prises en charge. – Pour tout équipement, les demandes en lien avec le projet devront être argumentées.
–Aucun CDD, salaire de doctorant ou post-doctorant ne pourra être financé. À titre exceptionnel, UNE seule gratification de stage (3 à 5 mois) par équipe pourra être accordée par projet, le ou la stagiaire étant recruté(e) par une unité CNRS. Sa convention de stage sera établie par la Délégation Régionale dont il ou elle dépend.

C. Modalités de dépôt

Le formulaire de soumission à compléter est joint à cette annonce.
Le projet en format pdf est à déposer sur l’application SIGAP :

https://sigap.cnrs.fr/sigap/web/connexion.php

La description du projet des Thème 1 et Thème 2 ne devra pas excéder 15 pages, et celle du Thème 3 est restreinte à 5 pages max, et devra faire ressortir clairement la (les) rupture(s) par rapport à l’état de l’art.
Les équipes participantes (principaux chercheurs impliqués, % de temps) et leurs 3 publications les plus récentes en relation avec le thème devront également être précisées, ainsi que le budget prévisionnel (comprenant petits équipements et consommables, fonctionnement, stagiaires, missions).
Important : Les frais de missions demandés doivent être EXTREMEMENT RAISONNABLES compte tenu du caractère exploratoire des projets et, souvent, de la proximité des laboratoires impliqués. Le(la) porteur(se) du projet devra obligatoirement être membre d’une unité associée au CNRS. Un laboratoire ne pourra participer (y compris coordination) à plus de 3 projets.


D. Critères de sélection des projets

  •  Adéquation avec les objectifs de l’AAP (thème et projet collaboratif)
  •  Qualité et originalité scientifique du projet
  • Prise de risques (caractère exploratoire)
  • Avantages du projet en termes de réduction de l’impact environnemental
  • Qualité et complémentarité des équipes impliquées, caractère interdisciplinaire
  • Perspectives du projet

La sélection finale sera effectuée par un comité ad-hoc composé de directeurs.rices adjoint.e.s scientifiques ou de chargé.e.s de mission  des 10 instituts du CNRS, sur la base des évaluations faites par des experts scientifiques reconnus dans les thèmes de l’appel.


E. Calendrier

– Lancement de l’appel à projet : 7 Novembre 2022
– Date limite de réponse : 28 Novembre 2022 à 17h
– Annonce des résultats : 16 Janvier 2023
– Mise en place des crédits et démarrage des projets : 30 janvier 2023


F. Suivi des projets

Un rapport de 4 pages maximum décrivant le travail entrepris et les résultats obtenus, accompagné d’un bref récapitulatif des dépenses sera demandé à la fin du projet. Il pourra être demandé aux lauréats de participer à un séminaire de restitution. Les publications relatives aux projets financés devront impérativement mentionner le soutien du CNRS à travers sa cellule Energie dans les remerciements en utilisant la phrase :
« Ce travail a été partiellement financé par la cellule Energie du CNRS via le projet … »
« This work has been partially funded by the CNRS Energy hub (Cellule Energie) through the project xxx”


Contacts :
Responsables scientifiques :
abdelilah.slaoui@cnrs-dir.fr
christophe.coutanceau@cnrs.fr

Janvier 2023 Colloque Énergie du CNRS et Séminaire Transition Énergétique et Société

Ces deux journées organisées par le CNRS sur le thème de l’énergie et de la transition énergétique se dérouleront à Paris les 31 janvier et 1er février 2023. Un des objectifs visés est la structuration d’une communauté interdisciplinaire focalisée sur les questions énergétiques.

Colloque Énergie (mardi 31 janvier) :

Il est organisé sous forme de sessions plénières et de présentations détaillées des enjeux, objectifs et contenus des Programmes et Équipements Prioritaires de Recherche (PEPR) en relation directe ou indirecte avec l’Énergie. La programmation est complétée par des sessions posters restituant les résultats de projets soutenus par les appels à projets PEPS 2022 de la cellule Énergie du CNRS.


Séminaire Transition Énergétique et Société (mercredi 1er février) :

Face à l’enjeu sociétal que représente la transition énergétique en général et le choc de la crise énergétique présente et à venir, le séminaire visera à penser l’enchâssement entre technique et société au travers de trois notions clefs : la résilience, la flexibilité et la sobriété. Par une série d’interventions et de tables rondes, le séminaire visera à favoriser l’émergence et la structuration scientifique autour de ces trois notions, dans les dimensions méthodologiques, instrumentales et interdisciplinaires. Sera notamment proposée la structuration d’une communauté interdisciplinaire focalisée sur les questions énergétiques dans une logique de science participative et ouverte, avec les acteurs sociétaux de la transition énergétique.

Lieu :
Siège du CNRS
Auditorium Marie Curie
3, rue Michel-Ange 75 016 PARIS

Inscription : Entrée libre mais inscription obligatoire sur le site https://colloqueenergie.sciencesconf.org/

Fevr-2022 Europe en transition : les défis pour la recherche et la formation

Dans le cadre de la Présidence Française de l’Union Européenne (PFUE), les 5 alliances de recherche (ANCRE, AVIESAN, ALLISTENE, AllEnvi et ATHENA) organisent une conférence de haut niveau : « Europe en transition : les défis pour la recherche et la formation ».

Cette conférence se tiendra le 10 mars 2022 à Strasbourg (à l’hémicycle de la région Grand Est) de 10h à 17h30.
L’évènement est proposé sous un format hybride, en présentiel ou distanciel, sur inscription. Lire la suite…

17 février 2022

Lancement du PEPR-H2

La réunion de lancement du Programme et Equipement Prioritaire de Recherche sur l’Hydrogène décarboné (PEPR-H2) a eu lieu le mardi 1er février 2022 de 9h30 à 12h30 à la Maison de la Chimie à Paris, avec la présence de Mme Claire GIRY (Directrice générale de la Recherche et l’innovation, DGRI-MESRI), et de plusieurs personnalités représentants le Secrétariat général pour l’investissement, SGPI), la DGE, le MESRI, le MTE, l’IFPEN, le CEA et le CNRS. Plusieurs représentants d’entreprises ont également été présents.

Les défis scientifiques adressés dans le cadre de ce PEPR-H2 ont été présentés à travers sept grands projets portés par des équipes de chercheurs reconnues dans le domaine de la production, du stockage, du transport et de la conversion de l’hydrogène, complété par un équipex (DurabilitHy) dédié aux tests de performance de piles à combustibles basse température. Ce programme a été complété par une présentation des thèmes de l’appel à projets et de l’appel à manifestation d’intérêt, parties intégrantes de ce programme national sur l’hydrogène.

La place de ce PEPR dans la stratégie nationale sur l’hydrogène décarboné ont été décrite par le coordinateur national. L’articulation du PEPR-H2 avec les PEPR des autres stratégies a également détaillée.

PEPR-Hydrogène décarboné : 7 projets et un équipex

Les 7 projets de R&D et l’équipement d’excellence (équipex) retenus dans le cadre du Programme et Equipement Prioritaire de Recherche sur l’hydrogène décarboné (PEPR-H2) viennent d’être dévoilés. Piloté scientifiquement par le CEA et le CNRS, le PEPR-H2 bénéfice d’un investissement de 80 millions d’euros dans le cadre du plan d’investissement France 2030, afin d’accompagner la stratégie nationale sur l’hydrogène. Lire la suite…

Janv-2022 Appel à Projets Exploratoires de la Cellule Energie du CNRS

L’Appel à Projet PEPS ENERGIE 2022 a été clôturé le 26 novembre 2021 avec 25 projets déposés.
Le comité de sélection, composé des correspondants ENERGIE des instituts du CNRS, s’est basé sur des rapports d’experts pour chaque projet, tenant compte des caractères inédit et collaboratif.

Les résultats de la sélection sont affichés ci-dessous.

Les projets lauréats

C-NEATCo-catalyseurs pour la synthèse électrochimique du NH3 en Environnement Appauvri en protonsASSETTristanInstitut de Chimie et Procédés pour l’Energie, l’Environnement et la Santé
MASYNBIOZMélange Ammoniac/SYNgaz ou BIOgaZ pour atteindre la décarbonation en 2050BrequignyPierreFédération de Recherche pour l’Innovation et la Transition énergétique
IntensNH3DIntensification de la production électrochimique d’ammoniac en milieu aqueux par emploi d’électrodes fabriquées par impression 3DCHAUVETFabienLaboratoire de génie chimique
DeNOx-NH3-H2OCombustion de l’ammoniac en présence de vapeur d’eau : impact sur les émissions de NOxDESGROUXPascalePhysicochimie des Processus de Combustion et de l’Atmosphère
MagH2ODéveloppement de batteries Mg aqueuses à base d’électrolytes concentrésGAUTHIERMagaliNanosciences et innovation pour les matériaux, la biomédecine et l’énergie
SpectroAmmoniaCouplage spectroélectrochimique in situ pour l’évaluation de l’activité d’électrocatalyseurs innovants vis-à-vis de la réaction de réduction du diazote en ammoniacGOMES DE MORAISClaudiaInstitut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers
COFLUOCovalent Organic Frameworks Fluorescents pour la détection et le piégeage simultanés d’ammoniacGRAZONChloéInstitut des sciences moléculaires
PALMYREPile à Ammoniac utilisant un éLectrolyte Mixte oxYde solide / hydRoxydE fonduLAIRVIRGINIEInstitut de Recherche de Chimie Paris
detectNH3Polymères conducteurs innovants pour la détection d’ammoniacLEVEQUEPatrickLaboratoire des sciences de l’Ingénieur, de l’Informatique et de l’Imagerie
OTEObservatoire de la Transition ÉnergétiqueLLERENADanielLaboratoire d’économie appliquée de Grenoble
POMMARPolymer cOating for Metal protection against AMmonia enviRonmentMARYNicolasMatériaux Ingénierie et Science
HERONNanoconfined ionic liquids on porous carbons as electrocatalysts for the electrochemical production of NH3: computational and experimental evidencesOVIN ANIAMaria ConcepcionConditions Extrêmes et Matériaux : Haute température et Irradiation
MOFABATMetal-Organic Frameworks as electrode materials for Aqueous BatteriesPEREIRA PIMENTAVanessaInstitut des Matériaux poreux de Paris
IH4P2HIn-situ Heating for Power to Heat, Chauffages In-situ appliqués au Power-to-HeatPYXavierLaboratoire de Thermique et Energie de Nantes
NitroLoopPréparation de matériaux nitrurés à base de tungstène/nickel et de vanadium et application pour la production de l’ammoniac dans des conditions douces grâce à un procédé de boucle chimique ROYERSébastienUnité de Catalyse et de Chimie du Solide
NH3PROAmmoniac production by selective electrochemical denitrificationSANCHEZ SANCHEZCarlos ManuelLaboratoire Interfaces et Systèmes Electrochimiques
AMMOSOLProduction solaire d’ammoniac par cycles thermochimiques à base de nitrures métalliquesABANADES StéphaneLaboratoire Procédés, Matériaux et Energie Solaire
Résumes des projets revuedepresse.gif

L’appel à projets

La Cellule Energie du CNRS renouvelle son appel annuel à Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir des projets dans le domaine de l’énergie.

Pour l’édition 2022, les propositions de projets devront porter sur les thèmes suivants:

Thème 1 : L’ammoniac : vecteur énergétique décarboné pour demain ?

Thème 2 : Mobilité durable

    Sous-thème 1 : Diminuer l’empreinte écologique des Piles à combustible en optimisant
    leur vie utile et en leur donnant une seconde vie.
    Sous-thème 2 : Les batteries d’après-demain

Thème 3 : Scénarios sociaux pour accompagner la transition énergétique
     Sous-thème 1 : Modélisation et traitements des données « énergie »
     Sous-thème 2 : Scénarios sociaux pour la mobilité durable 

Thème 4 : Stockages électrique et thermique 
     Sous-thème 1 : Stockages thermiques innovants dédiés au power-to-heat
     Sous-thème 2 : Réseaux électriques intelligents On grid et Off grid

Les projets déposés sur les thématiques citées ci-dessus ont pour objectifs de permettre d’explorer une idée nouvelle dans un cadre collaboratif afin de démontrer la faisabilité ou de valider un concept et donner la possibilité de générer par la suite des projets de plus grande ambition.

Calendrier

  • Lancement de l’appel à projet : 21 octobre 2021
  • Date limite de réponse : 26/11/2021 à 12h
  • Evaluation des projets : 27/11/2021 au 25/12/2021
  • Annonce des résultats : 06/01/2021
  • Mise en place des crédits et démarrage des projets : 24/01/2022

Contacts

Responsables scientifiques

Abdelilah Slaoui

Christophe Coutanceau

Equipe administrative

INSIS PEPS

La soumission du projet se fera directement sur SIGAP

Texte complet de l’Appel à projetsrevuedepresse.gif

Formulaire de soumissionrevuedepresse.gif

Dec-2021 Colloque Energie du CNRS

L’édition 2021 du colloque Énergie du CNRS se tiendra à Paris le mardi 7 décembre 2021, au Novotel Paris-Est

Le colloque sera rythmé par une conférence plénière et des présentations sur les avancées récentes des recherches et les prospectives dans les thèmes Mobilité Durable, Bâtiment et Ville Durable et Stockage Massif de l’énergie.

Cette journée sera également l’occasion de dresser un état des lieux des Programmes et équipements prioritaires de recherche (PEPR) en relation avec l’Énergie. Des présentations et des sessions posters restitueront les résultats de projets soutenus lors des appels à Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) de la cellule Énergie du CNRS.

L’inscription est obligatoire mais gratuite, afin que tous puissent en profiter, notamment nos plus jeunes chercheuses et chercheurs ainsi que les doctorantes et les doctorants.

L’accès à l’événement et aux espaces restaurations sont soumis à la présentation d’un passe sanitaire (pour en savoir plus). Le port du masque est obligatoire.

MATIN9H00 – 12H30
9h00 – 9h30ACCUEIL CAFÉ – SESSION POSTERS
 (PROJETS PEPS)
9h30 – 9h40
JEAN-YVES MARZIN
Directeur de l’INSIS
INTRODUCTION
9h40 – 10h05
FRÉDÉRIC RAVEL
Directeur scientifique,
secteur énergie, développement durable, chimie et procédés, MESRI
Les Programmes et Equipements Prioritaires de Recherche (PEPR) sur l’énergie
10h05 – 10h35
CÉDRIC PHILIBERT
Analyste énergie et climat
Le rôle des énergies renouvelables, de l’électrification et de l’hydrogène dans la transition énergétique
10h35 – 10h45
ABDELILAH SLAOUI
Responsable de la cellule énergie du CNRS
La Cellule Énergie du CNRS
10h45 – 12h00SESSION 1 : MOBILITÉ DURABLE
10h45 – 11h15
MATTHIEU BECUWE
LRCS

NADIA YOUSFI-STEINER
FEMTO-ST
Scénarios énergétiques pour une mobilité durable à l’horizon 2050
11h15 – 11h30
FERMIN CUEVAS
ICMPE 
Hydrures comme matériaux d’électrode pour batteries Na-ion tout solide
11h30 – 11h45
CHRISTOPHE CARRAL
LEPMI 
Développement de méthodologies pour la compréhension des relations entre les propriétés mécaniques 
11h45 – 12h00
CHRISTINE MOUNAÏM-ROUSSELLE
FITE 
L’ammoniac, ce vecteur d’hydrogène pour décarboner la mobilité
12h00 – 12h30SESSION POSTERS (PROJETS PEPS)
12h30 – 13h30DÉJEUNER
APRÈS-MIDI13H30 – 17H15
13h30 – 14h30CAFÉ – SESSION POSTERS (PROJETS PEPS)
14h30 – 15h45SESSION 2 : BÂTIMENTS ET VILLES DURABLES
14h30 – 15h00
CHRISTOPHE MENEZO
LOCIE
Du linéaire au circulaire – du bâtiment innovant à la ville durable
15h00 – 15h15
THOMAS LEDUC
AAU 
L’impact énergétique des flux de données numériques : analyse des potentiels de déploiement d’une solution à la croisée des énergies renouvelables et de l’informatique distribuée dans l’environnement urbain
15h15 – 15h30
M. GABRIELA TARANTINO
ICMMO 
Design de nouveaux matériaux métalliques ultralégers pour une transition énergétique durable
15h30 – 15h45
ADÈLE RENAUD
ISCR 
Photoélectrodes à bases d’assemblages « push-pull » polyoxometalatesclusters pour la production solaire de H2
15h45 – 17h00SESSION 3 : STOCKAGE MASSIF 
15h45 – 16h15
VINCENT DEBUSSCHERE
G2ELAB

BENOÎT STUTZ
LOCIE 
Stockage massif de l’énergie pour la transition énergétique
16h15 – 16h30
ZHONGLIANG LI
LIS 
Gestion optimale de l’énergie assistée par l’IA du m-CHP à pile à combustible
16h30 – 17h00
RODICA LOISEL
LEMNA 
Strategies for short-term intermittency in long-term scenarios in the French power system
17h00 – 17h15
JEAN-YVES MARZIN
Directeur de l’INSIS
CONCLUSION
Retour

Mars 2021 : L’ammoniac : vecteur énergétique pour demain?

30 mars 2021 / 9h00-17h00

Dans le contexte prégnant du réchauffement climatique, la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre devient une problématique majeure qui s’accompagne d’un regain d’intérêt pour l’étude des combustibles non-carbonés ou à faible émission carbonée.  L’ammoniac, dérivé azoté de l’hydrogène, est l’un des vecteurs d’énergie prometteurs : molécule non-carbonée (NH3), son utilisation comme combustible permet, comme l’hydrogène, d’éviter l’émission de CO2, de CO ou bien de particules de suies, mais avec l’avantage d’une production et d’une manipulation plus aisées et plus économiques. Il est ainsi un candidat attrayant pour résoudre les problématiques de stockage, de transport et de distribution, depuis la récupération d’une énergie durable jusqu’aux utilisations mobiles et stationnaires de l’énergie à de multiples échelles : des micro-propulseurs aux transports maritimes, des systèmes de réfrigération aux systèmes de génération électrique, sans oublier l’agriculture, domaine dans lequel il est aujourd’hui très largement utilisé. Cependant, de nombreux verrous scientifiques et technologiques sont encore à lever, que ce soit dans les domaines de la détection, la production, le stockage, l’usage et l’impact environnemental. 

Dans ce contexte, le 30 mars 2021 de 09h00 à 17h00, la MITI et la Cellule Energie du CNRS ont organisé un séminaire dédié, dont le principal objectif est de croiser les connaissances et les approches développées par les chercheurs de différentes disciplines, afin d’identifier et répondre collectivement aux enjeux scientifiques multidisciplinaires liés à l’ammoniac.

En savoir plus: la MITI

2021 – AAP MITI et Cellule Énergie : Captage, stockage et valorisation du CO2

Le CNRS, à travers la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires et la Cellule Énergie, souhaite rassembler le potentiel de recherche de ses équipes autour de nouvelles questions émergentes qui feront avancer les champs des connaissances amont grâce à des approches interdisciplinaires.

Il a été décidé de lancer en 2021 un appel à projets intitulé Captage, stockage et valorisation du CO2.

L’ensemble des informations et des modalités de candidature est disponible à l’adresse suivante :  https://miti.cnrs.fr/appel-projet/captage-stockage-et-valorisation-du-co2/

La date limite du dépôt des candidatures est fixée au 27 janvier 2021 à midi (heure de Paris).

2021 – Appel à Projets Exploratoires de la Cellule Energie du CNRS

L’Appel à Projet PEPS ENERGIE 2021 a été clôturé le 18 octobre 2020 avec 74 projets déposés.
Le comité de sélection, composé des correspondants ENERGIE des instituts du CNRS, s’est basé sur des rapports d’experts pour chaque projet, tenant compte des caractères inédit et collaboratif. Le nombre de projets retenus a été limité par le budget total alloué par le CNRS à cet appel.

Les résultats de la sélection sont affichés ci-dessous.

Les projets lauréats

ALPHARationalité limitée des usagers dans la gestion énergétique du bâtimentBOURDAIS RomainUMR6164Institut d’Electronique et des Technologies du numéRique
AUTOMATEApprentissage automatique et intelligence artificielle appliquée aux matériaux thermoélectriquesBERTHEBAUD DavidUMI3629Laboratory for Innovative Key Materials and Structures
BASELECTOURBAtteries Stationnaires à ELECTrode d?Oxyfluorures d?Uranium RecycléJOUFFRET LaurentUMR6296Institut de Chimie de Clermont-Ferrand
CALEX4H2Élaboration de nouveaux nanomatériaux d?électrode sans métaux rares pour la production électrochimique d?hydrogène en électrolyseur à membrane anioniqueHOLADE YaoviUMR5635Institut Européen des Membranes
CATHETERCriblage THéorique ET ExpéRimental d?anthraquinones agro-sourcées comme négolytes de batteries redox flowLEBEUF RaphaelUMR8181Unité de Catalyse et de Chimie du Solide
CIGALE-PVCuIvre-GALlium-OxygènE : un absorbeur photovoltaïque sans IndiumFIX ThomasUMR7357Laboratoire des sciences de l’Ingénieur, de l’Informatique et de l’Imagerie
CoMetConversion of methane to methanol by minerals, a pathway towards a methanol economy?DUVAL SimonUMR7281Bioénergétique et ingénierie des protéines
GIALEGestion optimale de l’énergie assistée par l’IA sur le cycle de vie complet du m-CHP à pile à combustibleLI ZhongliangUMR7020Laboratoire d’Informatique et Systèmes
InSuLinEInnovative Sun-assisted Lignins ElectrodepolymerizationLOGET GabrielUMR6226Institut des Sciences Chimiques De Rennes
MCADAMSModulation méCAnique De l?Activité chiMique des SurfacesAMIOT FabienUMR6174Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique- Sciences et Technologies
MetalSpongeExploring design and manufacturing routes to novel highly porous metals for a sustainable energy transitionTARANTINO Maria GabriellaUMR8182Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay
MICROBIO_CO2Valorisation du CO2 avec des BIOcatalyseurs MICRObiensMAGALON AxelUMR7283Laboratoire de chimie bactérienne
MIMECOPrinted metal-ceramic MIcrocantilever for Mechanical energy recovery: towards an ECO-efficient manufacturing processDEBEDA HélèneUMR5218Laboratoire d’Intégration du Matériau Au Système
NanoModNANOcomposite multiscale characterization for materials properties MODellingVILLENEUVE-FAURE ChristinaUMR5213Laboratoire Plasma et Conversion d’Energie
PHONICAFPHOtoproduction d?hydrogène à partir de NItrure de CArbone poreux et FonctionnaliséSCHNEIDER RaphaëlUMR7274Laboratoire Réactions et Génie des Procédés
SISPOSImplicité et Stabilité en Photovoltaïque OrganiqueLECLERC NicolasUMR7515Institut de Chimie et Procédés pour l’Energie, l’Environnement et la Santé
THIOBATSynthèse d’oxyTHIOphosphates de lithium pour BATteries tout solidePEREZ ArnaudUMR7574Chimie de la Matière Condensée de Paris
COMITHERCouches minces thermoélectriques de type Heusler Fe-V-AlBOURGAULT DanielUPR2940Institut Neel
MULTISPRAYMultiscale experimental investigations and modeling of coaxial atomizationMACHICOANE NathanaelUMR5519Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels
SysCoGreC-OPVSystèmes conjugués greffés sur carbohydrates pour OPVGOHIER FrédéricUMR6200Institut des Sciences et Technologies Moléculaires d’Angers

Résumes des projets revuedepresse.gif

L’appel à projets

La Cellule Energie du CNRS renouvelle son appel annuel à Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir des projets dans le domaine de l’énergie.

Pour l’édition 2021, les propositions de projets devront porter sur les thèmes suivants:

Thème 1 : Matériaux et Procédés propres et durables pour l’énergie
Thème 2 : Efficacité des systèmes énergétiques et transition énergétique

Les projets déposés sur les thématiques citées ci-dessus ont pour objectifs de permettre d’explorer une idée nouvelle dans un cadre collaboratif afin de démontrer la faisabilité ou de valider un concept et donner la possibilité de générer par la suite des projets de plus grande ambition.

Calendrier

  • Lancement de l’appel à projet : 21 septembre 2020
  • Date limite de réponse : 18/10/2020 à 17h
  • Evaluation des projets : 20/10/2020 au 25/11/2020
  • Annonce des résultats : 09/12/2020
  • Mise en place des crédits et démarrage des projets : 15/01/2021

Contacts

Responsables scientifiques

Abdelilah Slaoui

Pascal Brault

Equipe administrative

Romie Lopez

INSIS PEPS

La soumission du projet se fera directement sur SIGAP

Texte complet de l’Appel à projets revuedepresse.gif

Formulaire de soumission revuedepresse.gif

2020 – Appel à Projets Exploratoires de la Cellule Energie du CNRS

L’Appel à Projet PEPS ENERGIE 2020 a été clôturé le 18 octobre 2019 avec 48 projets déposés.
Le comité de sélection, composé des correspondants ENERGIE des instituts du CNRS, s’est basé sur des rapports d’experts pour chaque projet, tenant compte des caractères inédit et collaboratif. Le nombre de projets retenus a été limité par le budget total alloué par le CNRS à cet appel.

Les résultats de la sélection sont affichés ci-dessous.

Les projets lauréats

BIOMnOx Production d’énergie chimique assistée par des oxydes de manganèse bactériens GUYOT François UMR7590 Institut de Minéralogie, de Physique des Matériaux et de Cosmochimie
CAPFIL Analyse physique du comportement électrique de CAPacités FILaires MAINKA Julia UMR7563 Laboratoire Energie et Mécanique Théorique et Appliquée
DIBAPA Divalent Batteries with Alloy Protection of Anodes BERTHELOT Romain UMR5253 Institut de chimie moléculaire et des matériaux – Institut Charles Gerhardt Montpellier
HERBE Hydrogen Energy to Recharge BottlEs MAUVY Fabrice UMR5026 Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux
MERCI Minimisation Entropique d’un Réacteur Chimique Intensif FERRASSE Jean-Henri UMR7340 Laboratoire de Mécanique, Modélisation et Procédés Propres
MOFpower Metal-Organic Frameworks composites towards CO2 conversion into energy vectors MOUCHAHAM Georges UMR8004 Institut des MAtériaux poreux de Paris
PepMoCO2 PEPtidic maquettes for Moco cofactor binding and CO2 valorization IRANZO Olga UMR7313 IInstitut des Sciences Moléculaires de Marseille
PEROVSK’Hy Dialogue Theorie Expérience pour concevoir des Hydrures Originaux à structure de type Pérovskite LAVERSENNE Leatitia UPR2940 Institut NEEL
PHOTOCAT.Ti@TiO2.H2 Étude des propriétés photocatalytiques et photoélectrocatalytiques des nanoparticules coeur-coquille Ti@TiO2 pour la production d’hydrogène NIKITENKO Sergey UMR5257 Institut de Chimie Séparative de Marcoule
PlanER Planification des réseaux électriques de distribution en sous-systèmes ilôtables pour optimiser l’utilisation de ressources d’énergie renouvelables ALVAREZ-HERAULT Marie-Cécile UMR5269 Laboratoire de Génie Électrique de Grenoble
POC2SOL Intégration d’assemblages « push-pull » inédits à base de PolyOxometalates et de Clusters d’élément de transition dans des PhotOéleCtrodes : vers des dispositifs inorganiques innovants pour la conversion de l’énergie SOLaire RENAUD Adèle UMR6226 Institut des Sciences Chimiques de Rennes
PULSE Molécules Photo-commutables pour le stockage de l’énergie solaire GOETZ Vincent UPR8521 Laboratoire PRocédés, Matériaux, Énergie Solaire
RESINTER Mise en place d’une commande prédictive pour l’optimisation d’un réseau électrique intégrant des énergies renouvelables ?” Application à la plate-forme PAGLIA-ORBA HERAUD Nicolas UMR6134 Sciences Pour l’Environnement
SCANNER SCenario Assessment of Nexus Nuclear Energy & Renewables BIDAUD Adrien UMR5821 Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie
SYNCOPE Synthèse et caractérisation de catalyseurs composites non nobles pour l’anode d’un électrolyseur à eau à électrolyte solide alcalin HABRIOUX Aurélien UMR7285 Institut de Chimie des Milieux et des Matériaux de Poitiers
ThermASol Elaboration de céramiques poreuses d’oxyde de cérium à comportement thermo-fluidique optimisé pour la production haute température de carburants par concentration solaire ROUSSEAU Benoit UMR6607 Laboratoire de Thermique et Energie de Nantes
cnrs-image.gif Résumes des projets

L’appel à projets

La Cellule Energie du CNRS renouvelle son appel annuel à Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS) ouvert à l’ensemble des unités de recherche associées au CNRS, visant à soutenir des projets dans le domaine de l’énergie.

Pour l’édition 2020, les propositions de projets devront porter sur les thèmes suivants:

Thème 1: Production et stockage d’énergie chimique

Thème 2: Réseaux électriques sécurisés et intelligents

Thème 3: Développement de scénarios intégrant les différentes dimensions des systèmes énergétiques

Les projets déposés sur les thématiques citées ci-dessus ont pour objectifs de permettre d’explorer une idée nouvelle dans un cadre collaboratif afin de démontrer la faisabilité ou de valider un concept et donner la possibilité de générer par la suite des projets de plus grande ambition.

Calendrier

  • Lancement de l’appel à projet : 10/09/2019
  • Date limite de réponse : 18/10/2019 à 17h
  • Evaluation des projets : 20/10/2019 au 25/11/2019
  • Annonce des résultats : 9/12/2019
  • Mise en place des crédits et démarrage des projets : 15/01/2020

Contacts

Responsables scientifiques

Abdelilah Slaoui

Pascal Brault

Equipe administrative

Romie Lopez

INSIS PEPS

La soumission du projet se fera directement sur SIGAP

Texte complet de l’Appel à projets revuedepresse.gif

Formulaire de soumission revuedepresse.gif