ÉNERGIE SOLAIRE, URGENCE CLIMATIQUE ET ENGAGEMENT COLLECTIF 

Installation photovoltaïque sur la toiture de l’Institut photovoltaïque d’Ile-de-France (IPVF). © Cyril FRESILLON / IPVF / CNRS Images

Différents organismes parmi lesquels le CNRS, l’ADEME, l’IPVF, l’AFD avec plusieurs associations engagées pour la transition énergétique, en particulier Energie Partagée, organisent le mardi 12 décembre au Collège de France, une journée d’étude consacrée aux énergies renouvelables, intitulée « Energie solaire, urgence climatique et Engagement collectif ». Y seront abordés les aspects historiques, scientifiques, industriels, économiques, citoyens, territoriaux, et les problématiques de l’accès à l’énergie dans le monde, en résonance avec la dernière journée de la COP28.

Cette journée se tiendra 50 ans après le congrès international fondateur, « Le soleil au service de l’Homme », qui s’était déroulé à Paris sous l’égide de l’UNESCO. Plusieurs personnalités ont déjà répondu positivement à l’invitation des organisateurs, parmi lesquelles Jean JOUZEL, climatologue, ancien vice-Président du groupe scientifique du GIEC, Sylvain WASERMAN, Président de l’ADEME, Antoine PETIT, Président du CNRS, Alain LEBOEUF, Président du Conseil Départemental de la Vendée, Gérard CREUSET, Président de l’IPVF , Florence LAMBERT, ancienne Directrice du CEA-LITEN, Présidente directrice générale de GENVIA, et de nombreux experts, historiens, scientifiques, industriels, des élus et représentants d’associations citoyennes engagés dans la transition énergétique ainsi que des spécialistes de l’accès à l’énergie dans le monde.

A l’issue de la journée un appel à agir ensemble sera lancé :
« Soleil et humanité : aux actes citoyens ! »
Il rappellera l’urgence à agir sur tous les fronts pour déployer sans délai les énergies renouvelables pour tous et dans tous les pays.